L'avenir de Transcription et Web sur les réseaux sociaux

J'aurai pu aussi appeler cet article "Les réseaux sociaux sont-ils utiles pour trouver des collaborations ?", ou tout simplement "Faut-il être nécessairement présent sur les réseaux sociaux pour son entreprise ?", oui, car je me pose de sérieuses questions ces derniers temps concernant ma présence du Facebook. Et j'ai décidé d'en parler aujourd'hui.

 

Cela fait un petit moment que je n'ai rien écrit sur le blog, en effet, depuis la rentrée de septembre, je n'ai pas eu une journée à moi, il m'est même arrivé de travailler le week-end. Mais là, premiers jours off depuis, j'en profite donc.

Transcription et Web sur Facebook

Page Facebook Transcription et Web

Ma page Facebook existe depuis un moment déjà, et je crois que je n'ai jamais réussi à trouver un rythme de publication régulier dessus. Début septembre, j'avais gagné une place dans un atelier de boost de la page Facebook, résultat ? J'ai été assidue pratiquement pendant tout le long de l'atelier, puis après... le vide intersidéral ! Bon, comme je l'ai expliqué juste avant, j'étais très prise avec les transcriptions et le peu de temps que j'arrivais à dégager, eh bien, je le gardais pour moi.

 

Il y a un moment, je m'étais fait un planning de publication quotidien et je programmais aussi les publications chaque fin de semaine pour ne pas avoir à m'en occuper tous les jours, je venais juste répondre aux commentaires. Mais ça, c'était avant, car j'ai pratiquement rien publié depuis septembre.

 

Lorsque je regarde les statistiques du réseau social, les seuls clics que je reçois sur mon site et en provenance de Facebook, ce sont des clics lors de publications d'articles. Et ça, par contre, j'en suis très contente, car en plus de cela, j'ai eu quelques commentaires très intéressants sur certains articles. Même si je n'ai pas de likes ou plus de commentaires, ce n'est pas grave, ce n'est pas ce que je recherche, ce qui est important, c'est que les articles intéressent.

 

Pour être honnête, j'ignore ce que donne les pages Facebook des autres transcripteurs audio, peut-être que pour eux il y a de l'intérêt à continuer de développer cette page, moi, je ne le trouve pas. Je pense que les entreprises ayant besoin de faire transcrire des entretiens, des conférences, des podcasts, des émissions TV ne sont pas sur Facebook.

 

Et ne parlons pas non plus de l’algorithme Facebook devenu un peu... particulier.

QUE VA DEVENIR MA PAGE FACEBOOK ?

J'avoue avoir de moins en moins envie d'alimenter cette page, mon rapport à Facebook change petit à petit. Je trouve qu'il perd tout son sérieux (dans la mesure où l'on estime qu'il a été sérieux un jour), et il y a beaucoup de méchancetés gratuites, ce qui est certainement aussi le cas sur les autres réseaux types Twitter ou Instagram, mais moins sur des réseaux plus professionnels.

 

J'ai de plus en plus l'impression que Facebook se résume à une course aux likes sans grand intérêt. Beaucoup de pages pratiquent cette course et je trouve cela désolant, j'ai pu voir des administrateurs fermer leur page, car ils estimaient qu'ils n'avaient plus assez de likes. Je ne parle même pas des propriétaires de pages qui sont sur Facebook histoire d'y être, ils publient quotidiennement, mais ne répondent jamais aux commentaires déposés, mais... pourquoi ? Personnellement ça me met en rogne, je commente une fois, deux fois, toujours pas de réponses ? Eh bah ciao ! Cela ne va pas que dans un sens, et l'interaction est hyper importante pour avoir une page de qualité et qui aura une belle histoire.

 

Un autre point est que je me pose la question suivante : Peut-on vraiment trouver des collaborations via les réseaux sociaux ? Je dirais oui et non. Je pense que cela dépend simplement de notre profession, des services que l'on offre. En bientôt 1 an de page Facebook Transcription et Web, je n'ai jamais eu de collaboration via ce réseau, même pas une prise de contact. Tous mes collaborateurs m'ont trouvé via mon site web ou via une plateforme que j'apprécie beaucoup et qui est Malt.

 

Ce sont les deux raisons principales qui me font me demander quel avenir je réserve à ma page Facebook. Et, c'est marrant, car en écrivant l'article, l'avenir de celle-ci commence à se tracer plus précisément. Je pense tout simplement à ne plus l'alimenter avec des publications diverses et variées, je pense continuer à le faire de temps en temps pour varier un petit peu, mais je posterais principalement lors de la parution d'articles sur mon blog. Par conséquent, je vais publier de temps à autre pour ne pas dire que cette page est morte, au cas où des nouveaux venus arrivent, mais je ne m'en occuperais plus autant.

ET LES AUTRES RÉSEAUX ?

Les autres réseaux sur lesquels je suis sont des réseaux professionnels à proprement dit. Je pense que Facebook a beaucoup trop changé pour rester un réseau fiable et professionnel, enfin, comme je l'ai précisé avant, cela dépend tout de même des services que l'on propose. Parfois, Facebook apparaît comme une évidence dans sa communication, dans mon cas, je pense que non.

 

Transcription et Web est également présent sur Linked In et Viadeo, mais pour être honnête, ces deux réseaux ne m'ont jamais rien apporté non plus, mais certains professionnels consultent tout de même mon profil. Ce sont des entreprises - j'imagine - dans le besoin, donc je pense avoir plus de chance d'avoir des prises de contact sérieuses via ces réseaux. Je me suis également fixé l'objectif de prendre le temps nécessaire pour les développer correctement.


Je pense finalement avoir plus de choses à dire sur mon blog qu'en posts sur Facebook. Il y a parfois des priorités à établir, je fais la mienne et je préfère me consacrer principalement au référencement de mon site et mes articles de blog. J'ai passé beaucoup de temps sur le référencement de ce site et cela commence à payer, c'est ma petite satisfaction, car ça a toujours été un peu ma bête noire.

 

Et quant au fait, selon moi, que cela dépend des services que l'on propose, je vous donne un exemple : lorsque je proposais du graphisme, mes collaborations arrivaient presque uniquement par Facebook, pourquoi ? Parce que c'est du visuel, tout simplement ! J'étais très présente dessus aussi, ce qui m'a apporté des recommandations, du bouche à oreille. Je pense que dans le cadre de cette profession, Facebook est très utile, mais en transcription audio... je ne pense malheureusement pas.

 

J'avoue que mon cœur balance grandement, je continue à me poser des questions. Certes, grâce à Facebook les futurs collaborateurs en apprennent plus sur nous, cela peut être un réel avantage, mais pour moi (toujours selon les services proposés) une communication quotidienne ne m'apportera pas plus, juste perdre un peu de temps.

 

J'ai aimé publier certains posts comme mon post de présentation, je pense qu'à lui seul il arrive à résumer tout mon travail et connaître suffisamment de choses me concernant. J'ai beaucoup apprécié communiquer sur mon rêve de transcrire une conférence sur la Seconde Guerre mondiale aussi. À l'avenir, je vais donc sélectionner soigneusement mes futures publications, qui se feront plus rares à présent, comme vous l'aurez compris. Donc... peut-être à bientôt sur Facebook ?

Écrire commentaire

Commentaires: 0
Facebook Transcriptrice audio
LinkedIn transctriptrice audio
Email transcriptrice audio

Tous droits réservés